Steelguitar.fr - Le forum dédié à la Pedal Steel

Bienvenue sur steelguitar.fr Pour toute inscription nous acceptons les musiciens uniquement sous leurs VRAIS NOMS ET PRÉNOMS (par exemple "Stéphane Lefebvre"). Tout pseudonyme sera immédiatement rejeté. Merci
Steelguitar.fr - Le forum dédié à la Pedal Steel

Pedal steel, matériel, événements, musique, occasions . Le 1 er Forum Français regroupant les Joueurs de Pedal Steel, Lap steel et Résonateurs.

STEELGUITAR.FR
Retrouvez de nombreuses infos à propos de la Pedal Steel sur nos sites ressources: ----- http://www.pedalsteel.fr ----- http://www.pedalsteelguitar.fr -----
Prochains rendez vous importants: -------->>>
PROCHAINES RENCONTRES DE CHARLIEU (42) printemps 2017 - renseignements Éric Want ----

DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Partagez
avatar
Bernard Glorian
Grand Sage

Messages : 1093
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 71
Localisation : ARDENNES

DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Bernard Glorian le Mar 20 Avr - 10:22

ON PEUT PEUT ETRE OUVRIR LENTEMENT LE DEBRIEFING , qu'en pensez vous ?

un première réflexion perso : peut être ne plus prévoir le passage en scène des amis dès le vendredi après 600 à 800 bornes dans les pattes.. je suppose que l'influx nerveux est sérieusement entamé, déjà.

Pourquoi ne pas raccourcir un peu le temps des masterclasses du samedi pour, par exemple, laisser une plage horaire de 16h30 à 20h de façon à permettre le passage des différents steelers dans de meilleures conditions après une nuit de repos.

avatar
eric want
sage

Messages : 626
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 49
Localisation : Pouilly-sous-Charlieu

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  eric want le Mer 21 Avr - 14:44

Arrow je ne pense pas changer le programme dans sa forme pour l'année prochaine:
ainsi, il sera prèt longtemps à l'avance et les participants pourront eventuellement choisir l'heure de passage à l'inscription.
Arrow m'envoyer à l'avance les morceaux que vous souhaitez jouer pour etre accompagné par des musiciens ou par nous même (et faire disparaitre petit à petit ces backings!)
Arrow pourquoi ne pas combler les temps de mise en place de steel par des prestations acoustiques genre dobro..?
Arrow lors des masters class, toutes les pedal-steel seraient branchées sur une petite sono via une table de mixage placées au milieu que le maitre de stage commanderait à sa guise. plus d'ampli geek


Dernière édition par eric want le Mer 21 Avr - 20:03, édité 1 fois
avatar
Fred Mabrut
Chef de l'apéro

Messages : 957
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 55
Localisation : Puy de Dôme

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Fred Mabrut le Mer 21 Avr - 17:47

Charlieu est devenu incontournable pour beaucoup et quand on aime quelque chose, on le voudrait parfait. Donc voici les points qui m'apparaissent comme perfectibles:

1) La sonorisation
Techniquement fiable et cohérente, elle doit être faite en façade et pas sur les côtés pour d'évidentes raisons.
Anecdote rigolote, une fois rentré chez moi j'ai constaté que mon CD de backing marchait parfaitement bien ( Shocked )!
Il y aura beaucoup à développer sur ce point dans les semaines à venir.

2) Planification des passages et possibilité de répéter un peu (même les pros se sont isolés 2 heures!) surtout en cas de passage avec le local band.

3) Je ne dois pas être seul à avoir pesté contre le fait d'avoir à déplacer plusieurs fois 70 kg de matos dans l'urgence au risque de faire de la casse. Le jour où une steel tombera par terre ce sera trop tard. Il devait y avoir des bras certes mais ils avaient les mains dans les poches. confused

4) Jouer avec un backing band semble un peu complexe à mettre au point. çà veut dire plus de 40 morceaux à ingurgiter et à restituer sans répétition avec le steeler ? ça sent le casse pipe à moins que le band ne soit les Time Jumpers.

5) Il faut absolument que Jean Marie Stainier saute le pas et mange de l'andouille de Charlieu! lol!

6) Un comité d'organisation pour épauler Eric qui ne peut pas donner plus qu'il n'a ?

En prime, je tiens à dispo de quiconque en fera la demande par MP, quelques photos de son choix en haute def, couleur ou noir et blanc au choix. C'est vos tronches après tout!

avatar
tim mercer
Tous ceux qui espèrent en toi, Seigneur, ne seront pas confus.

Messages : 563
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 68
Localisation : Sainte Florine en Haute Loire

Un avis, après la cuvée de 2010

Message  tim mercer le Mer 21 Avr - 18:43

Chers Amis,

Il n’est pas dans mes intentions de formuler de critiques exagérées.

1) Trois ou quatre joueurs ont dû se succéder en essuyant les plâtres, avant qu’un semblant de balance n’ait été trouvé. Par conséquent, il n’y a pas que les joueurs qui aient trinqué, il y a aussi les spectateurs et spectatrices.

2) Tous les joueurs, quel que soit leur niveau, aiment à jouir d’un peu de calme pour se concentrer, avant de se présenter devant le public, pour que chacun puisse faire de son mieux et avoir la sensation, après avoir joué, qu’il n’ait été handicapé par des facteurs exogènes.

3) L’année prochaine, je vais faire comme Tam et utiliser un micro casque.

4) De la casse il y en a eu; Eddy dans le déplacement de son ampli Fender a fini par le voir tomber à mes pieds du diable employé pour le transport, et une lampe a dû être remplacée. Discret, comme il l’est, il n’a rien dit ; il a remplacé sa lampe.

5) J’ai eu beaucoup de plaisir à savourer l’ambiance de nouveau. Chacun ressentira les lacunes à sa façon. Soyons constructifs dans l’élimination de celles-ci.

6) J’ai de sérieux doutes quant à la disponibilité d’un orchestre capable d’accompagner tous les goûts et tous les différents rythmes musicaux.

7) Tout le monde a dû travailler ses « morceaux » avant de venir jouer à Charlieu. Je pense que les joueurs ont besoin d’être épaulés, par exemple, les MP3 de Backing Tracks pourraient être expédiés au responsable de la sono, bien avant l’événement pour qu’il sache mettre tout le « bins » à niveau. Désolé pour ce substantif peu approprié, mais je ne suis pas du métier

Cool Charlieu me reverra, j’espère en mieux, car je compte bien revenir et faire de mon mieux pour que cette musique qui me plaît fasse plaisir aux autres.

Amitiés et merci encore à Eric qui n'en peut mais.

Tim.
avatar
Tony Quedeville
Bricolosteel

Messages : 648
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 45
Localisation : Rouen

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Tony Quedeville le Mer 21 Avr - 19:48

Je ne vois que de bonnes reflexions ici.

Je suis pour ainsi dire d'accord avec tout ce qui est evoqué, mais si j'ai bien compris il faut mettre devant la scène les steels, les amplis, les cables, la sono, les tables, les chaises et le public.

Je pense que Eric va avoir toutes les peines du monde à pousser les murs pour faire la place necessaire.
Nous somme de toute evidence devant un dilemme qui ne va pas être facile à regler. scratch
Il y a certainement un moyen mais va falloir prendre les dimensions de la piece, faire un plan et faire preuve de discipline pour la manutention.

Pour ce qui est des musiciens accompagnateurs. Je pense que c'est tout à fait possible. Digby, Clement, Bernard, Tam et moi même avons jouer 2 ou 3 fois l'aprés midi les morceaux joués le soir même. et ça swingue d'enfer, juste avec une grille d'accord sur un papier.(vous ne tarderez pas à entendre et en juger vous même, Cheak fait en ce moment les prémix).
Personnellement, je suis tout disposé à jouer n'importe quelle musique. à la batterie ça ne me pose aucun problème d'apprendre 40 morceaux. envoyez moi simplement les mp3 à l'avance. Il ne manque plus qu'un bassiste et un gratteux ou clavieriste pour les accords. Et si 40 morceaux c'est trop on peut partager.

En resumé, on a du pain sur la planche. il faut juste se dire que "C'EST POSSIBLE" sunny

Et puis si on n'y arrive pas, ça n'entamera pas pour autant notre enthousiasme car la chose qui marche vraiment bien depuis 3 ans c'est le Facteur Humain, que je trouve exceptionnel. bounce
avatar
Patrick Laffrat
Grand Sage

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/07/2009
Localisation : Gémenos

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Patrick Laffrat le Mer 21 Avr - 20:37

Comme à mon habitude je vais être sévère: Evil or Very Mad

Hebergement restauration:
le petit déjeuner au relais de l'abbaye vaut le déplacement (bonne literie et personnel très sympa)
Les repas de l'amicale: bravo sur toute la ligne mais il faudrait aller doucement sur l'andouillette car après un WE de ripailles c'est encore plus dur le dimanche à 14:00 surtout avant la route!...
L'ambiance "Honky Tonk" pour les concerts avec les petites tables était super, dommage que certains spectateurs préféraient parler de leurs gosses ou rigoler au bar plutot que d'écouter la musique...

Sonorisation:
quand on aura compris qu'il faut mettre la table de mixage et un technicien (sachant s'en servir) dans la salle (sous l'enceinte là ou Tony avait installé ses steels) plutot que cachés derrière le rideau on aura avancé d'un pas.
Comme vous le constaterez, le verdict des enregistrements est sans appel : pas de son dans la salle + pas d'équilibre entre la steel et le backing + pas de retour = pas terrible.
Combien d'allées et venues du "technicien" (au grand dam de Rémy) et combien de reprises de morceaux auraient pu être évitées... L'année prochaine dois-je amener ma sono perso?
Les backing tracks doivent être enregistrés en mp3 (256 kbs) et passés avec un lecteur MP3 avec écran ou un ordinateur et non pas avec un lecteur de CD paresseux ou une clé USB hasardeuse...
Merci Tony pour la batterie elle est vraiment bien adaptée pour ce genre de manifestation et toi et Olivier en avez tiré le maximum!

Eclairage:
un éclairage de scêne correct c'est quand le musicien voit correctement son instrument et quand le public voit correctement le musicien.
Pour cela il suffit de mettre la salle dans l'obscurité et laisser un néon au dessus de la scène.( nos anciens se contentaient de bougies pour leurs théatres.
On n'éclaire pas une scêne comme une piste de danse de discothèque, et Digby en a fait les frais en devant choisir entre la corde et l'ombre de la corde. Ah! ces jeunes qui confondent éclairage de scêne et feu d'artifice!...

Timing et organisation:
Merci Bernard ta proposition est très pertinente. Encore un peu d'effort on fera aussi bien que Maurice Wilson.
Vendredi soir (21:00 - 24:00) et Samedi 16:00 19:00 + 21:00 24:00) soit 9 heures c'est suffisant pour les prestations (16 sets de 30' + 1 set de 60' ).
samedi 10:00-12:00 et 14:00-16:00) soit 4 heures c'est largement suffisant pour les master class.

Installation:
Le coin devant à droite de l'estrade (derrière le rideau) est utile pour stocker et accorder la steel qui va passer en scêne (à moins que la place soit déja prise par une valise vide, un noeud de cables ou un piano electrique inutilisé) mais il faudra veiller à débarasser la place le plus vite possible après le set.
On pourrait décaler l'estrade vers la gauche pour rendre cet espace de coulisse à droite près de la porte plus spacieux.
Je n'ai toujours pas compris pourquoi certains musiciens préféraient se déplacer et jouer avec un Fender vintage de 40 kilos plutot qu'avec un peavey N112 ou Evans de 15 kilos. Un ampli de steel sur scêne à demeure devrait suffire (merci Takuya de m'avoir prêté ton N112). Je n'ai pas eu de difficulté pour transporter sans aide ma steel et mon pacaseat. (l'idée est bonne Eric, garde-la)
avatar
Le Tam
Aloha Aloha !!

Messages : 578
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 80
Localisation : Liège, Belgique

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Le Tam le Mer 21 Avr - 22:03

Pour compléter… Rolling Eyes

Je trouve, et je pense qu’un grand nombre d’entre nous devait certainement trouver comme moi que le temps entre «la désinstallation » et «l’installation » des steels entre deux prestations est un peu long.
Le spectateur n’entend plus alors que le bruit des courses, halètements, et autres essoufflements qui durent au moins 10 mn avant que le nouvel artiste puisse envoyer sa première note.

Pour bien faire, cet espace de « vide musical » devrait être comblé par quelques intervenants, volontaires sur instruments légers que sont les lapsteels, dobros, guitares jazz, ou autres banjos…volontaires dont je pourrais faire partie.

Il faut bien s’entendre : ces caches coupures ne seront pas de vraies prestations mais simplement quelques notes grattées au feeling pour faire la liaison…ou raconter des histoires.
Le but, c’est de permettre aux spectateurs de supporter agréablement les coupures, et çà ferait plus…pro.
Qu’en pensez-vous ? Rolling Eyes

ces interstices existent aussi en Irlande dans les steeldays....
faut bien libérer le plateau et intégrer le nouveau....
le bar nous accueille pendant ce temps là bas....aussi Smile

Tam
avatar
Tony Quedeville
Bricolosteel

Messages : 648
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 45
Localisation : Rouen

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Tony Quedeville le Mer 21 Avr - 22:28

Malheureusement ces temps morts sont necessaires Tam. pour faire une balance succincte qui permet d'éviter le pire , et encore c'est pas l'idéal.
avatar
Bernard Glorian
Grand Sage

Messages : 1093
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 71
Localisation : ARDENNES

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Bernard Glorian le Mar 27 Avr - 23:02

QUELQUES IDEES et SUGGESTIONS en vrac à vous soumettre :
VENDREDI
En premier, je serais d'avis de réserver le vendredi soir à l'accueil joyeux des uns et des autres après quelques centaines de kilométres pour pas mal d'entre nous.
L'influx nerveux me semble sérieusement entamé dans ce cas...on l'a constaté
et une nuit de repos semblerait la bienvenue avant de balancer un set perso que pas mal ont passé des heures à peaufiner.

SAMEDI
dans ces 3 jours, on devrait garder un temps de détente ! le fait de se retrouver en terrasse le samedi en début d'aprem....je trouve que c'est essentiel.
bonnes conversations, échanges acoustiques ou pour mettre au point comme on l'a fait avec Clem,cette fois, les trucs de fin de journée à jouer...
très agréable, ces minutes d'échanges en extérieur, à voir les sourires détendus.

Cela voudrait dire aussi (peut être) qu'il faudrait limiter les masterclasses au samedi matin
(+ dim.matin, why not ?)
parallèlement,le samedi début d'aprem : balance de Son sérieuse avec mix en salle (libre donc, cette fois), pour les gigs de fin d'aprem et soirée..
on pourrait très bien commencer les sets vers 16h30-17h jusque 20h (3h dispos déjà)soit 8 à 9 présentations possibles.
repas 20h
et concert à partir de 21h30
fin des "hostilités" pour Minuit. cela me semble raisonnable...
après on refait le match un peu au bar (avec modération )
Basketball Embarassed Evil or Very Mad Rolling Eyes drunken scratch Very Happy

DIMANCHE..
matin : fin éventuelle des masterclasses.
midi Repas
aprem détente et départs et dernière mi-temps pizza le soir (comme on l'a improvisée cette année).
çà permet à Eric et aux potes de l'amicale d'éviter le Blues du vide du dimanche après le grand départ = important, je pense !!


et l'an prochain, j'aimerais bien passer le relais du rôle du "Guy PLANO" de service (notre régisseur apprécié de Chanos) à un autre dévoué.
Vous aviez remarqué que vous étiez des collégiens turbulents, j'espère... clown...et qui roulent "sans casque" !!
je tiens la "sono de poche" à disposition du successeur, promis juré !
avatar
Digby Hardy
Membre Honoraire

Messages : 54
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 73
Localisation : Farnborough, Hampshire, UK

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Digby Hardy le Mer 28 Avr - 6:08

I must apologise for not writing earlier but since we left Charlieu last Sunday week we have had a couple of my relatives visit us in Chanos. They stayed until last Sunday - so I had no access to my PC for over a week. This morning we depart for the UK and I must start to pack the car soon.

Firstly, a big heartfelt thank you to everyone at Charlieu from Chantal and me. In particular Eric and Isabelle thanks for being such congenial hosts. Great organisation Eric - you and your team did a great job.

Secondly, it was a real pleasure to meet up with old friends and greet (in the flesh) some of our cyber friends who we have known for a long time but only through the forums.

Thirdly, I can honestly say that the steel guitar in France has a great future with the community of French steelers. We were very impressed with the enthusiasm and quality.

Eric and I will produce a report for the international steel guitar magazines. So we may get more publicity for Charlieu.

Next year we'll stay for the Sunday as well.
avatar
CLEMENT CANTIN
sage

Messages : 507
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 65
Localisation : CHARTRES 28000

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  CLEMENT CANTIN le Jeu 29 Avr - 20:21

salut à tous,
je rejoins Bernard sur 2 points, puisque j'ai demandé à Eric de reporter mon intervention du vendredi au samedi ;
1)je n'avais pas le courage de jouer le vendredi soir après la route sans retravailler un peu avant.
2) étant partisan des backings live,j'ai trouvé le samedi après midi idéal pour mettre en place même succinctement tout çà dans la bonne humeur, et ça permet de s'exercer pour limiter les dégats.

3) Dernier point justement auquel je pense, mais je sens déjà que je l'exprime très mal. Personnellement mon manque de travail ajouté à la préparation assez brève de ma prestation avec mes potes, m'ont fait constater une fois de plus, après audition de mes enregistrements, les plantages, faussetés, et autres loupés qui font la différence entre un amateur négligeant comme moi et un pro qui joue propre.

A ce titre je pense que le samedi soir, il serait souhaitable d'avoir deux parties de niveaux distincts :
avant le repas, ceux qui, comme moi, se font plaisir, jouent comme ils aiment et
après le repas ceux qui sont réellement des pros ou assimilés, qui représentent une qualité et dont on peut annoncer le concert à l'affiche .
Ne serait ce que pour que les spectateurs extérieurs à notre groupe qui viennent s'assoir autour des petites tables vers 2oh30/21h pour écouter un concert, ne soient pas confrontés à un amalgame déstabilisant.

Cette distinction me semble importante. Encore une fois, je l'ai ressenti comme ça à Charlieu, mais ce n'est qu'un sentiment personnel fondé peut être sur des idées fausses.
Clem
avatar
Patrick Laffrat
Grand Sage

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/07/2009
Localisation : Gémenos

Masterclass PSG Charlieu 2010

Message  Patrick Laffrat le Ven 30 Avr - 14:59

>>> les fichiers TAB et audio des deux master class de PSG de Charlieu 2010 sont disponibles! . Cool
Merci Lionel et Yoyo pour ces quelques semaines travail à la maison! (ramassage des copies l'année prochaine?) Shocked

Info: Le site Pedal Steel Guitar France n'est plus disponible à l'ancienne adresse (chez-alice, chez.com).
>>> http://www.pedalsteelguitarfrance.fr ,seule adresse à retenir pour la mise à jour de vos liens et de vos favoris. Avec toutes mes excuses pour le désagrémént et encore merci pour vos visites. pig

UN ENORME MERCI A LIONEL ET YOYO pour ce travail précieux !! MERCI PAT pour tout le boulot effectué en aval !
avatar
Bernard Glorian
Grand Sage

Messages : 1093
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 71
Localisation : ARDENNES

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Bernard Glorian le Sam 1 Mai - 13:20

UN AUTRE DETAIL sans doute à prévoir : réflexion suite à la lecture du post de Fulvio sur les tricones qui intéressent Tony et dont Fulvio avait un exemplaire à Charlieu, ....que Tony aurait donc pu tester ! faute de le savoir...

On pourrait peut être prévoir une pause le samedi avec Micro à dispo pour tous ceux qui ont des trucs à proposer, à tester ou à vendre sur place...pour que l'info passe bien en fait ! çà pourrait même se faire au début ou fin du repas, pourquoi pas ?

avatar
Fred Mabrut
Chef de l'apéro

Messages : 957
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 55
Localisation : Puy de Dôme

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Fred Mabrut le Mer 5 Mai - 22:33

La sono en façade!
Des déménageurs bretons si la galère gymnase jusqu'à la scène continue!
Jean Marie mange de l'andouille de Charlieu!

Fred tout blanc sous la neige
avatar
tim mercer
Tous ceux qui espèrent en toi, Seigneur, ne seront pas confus.

Messages : 563
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 68
Localisation : Sainte Florine en Haute Loire

Après l'édition de Charlieu 2010

Message  tim mercer le Jeu 6 Mai - 8:52

Chers Amis,

Ne croyez pas les canaux de communications soient bouchées, malgré la neige et le froid actuels.

J'ai communiqué mes points de vue à Bernard, à Patrick, à Mat, à Eric et à Fred, forcément, puisqu'il conduisait la voiture au retour, et depuis, nous en avons discuté dans de nombreux courriels et même au restaurant mardi dernier.

Eric (qui en a fait des tonnes, n'aurait pas pu et ne pourra pas tout faire) saura nous dire si le gymnase peut supporter un concert et un bar sur table au fond de la salle, comme pour une Assemblée Générale; enquiller les steels en file indienne par ordre de passage sur "scène", et les évacuer de la même façon après le set de l'autre côté du podium au cas où le gymnase serait disponible. Tôt ou tard, il va falloir penser à une mise en place plus fluide, je pense.

La sono relève du domaine des "Experts", et il n'en manque pas. Il faut consacrer le temps qu'il faut à balancer tout cela. Les premiers qui passaient n'étaient pas à la fête. Ce fut un oubli qui doit absolument nous permettre de faire, non pas mieux, mais ce qu'il faut la prochaine fois, car il faut que la prestation de chacun puisse être exécutée de telle sorte que le musicien soit le plus à l'aise possible, et qu'il n'ait pas de soucis en sus.

En ce qui concerne l'andouille de Charlieu et Jean-Marie, je ne saurais que lui recommander le plat, et de ne pas oublier une boîte de Rennies, au cas où des difficultés post-prandiales deviendraient pénibles. Je commence à acquérir une certaine expérience dans le domaine de l'andouille (ça se comprend aisément), et c'est un peu comme un repas de couscous. Passée une certaine dose, on a l'impression qu'il faut ouvrir la ceinture d'un cran, voire deux, pour éviter la sensation de ne pas pouvoir remplir ses poumons pleinement. C'est un plat "riche".

C'est maintenant entre les mains des "Experts".

Amitiés,


Tim.
avatar
Patrick Laffrat
Grand Sage

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/07/2009
Localisation : Gémenos

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Patrick Laffrat le Ven 7 Mai - 14:06

l'andouille de Charlieu du dimanche est la cerise sur le gâteau et c'est un moment incontournable de la rencontre de Charlieu, même si c'est dur de prendre la route après; Ce serait dommage de s'en priver!
Encore un grand merci à tous les intervenants dans ces moments si chaleureux qu'ils soient du bar ou à la cuisine! cheers

Cela dit il semble que les propos d'après Charlieu se concentrent sur deux thèmes:
laissons de côté les Masterclass qui sont toujours des moments intenses absolument nécessaires pour tous les participants et qui donnent une substance précieuse à la rencontre notamment pour les musiciens qui ne se risquent pas sur scène.
Passons également sur le côté inconfortable de devoir faire son set (assidument préparé depuis des mois), le vendredi soir alors que , content de quitter le siège de la voiture, après un repas vite absorbé, on doit passer au pac-a-seat sans balance mais avec le trac et la fatigue...

Un vendredi qui, à mon goût, devrait être consacré en fin d'après midi à une balance correcte de la sono, des steels et des backing tracks et au soir aux premiers tours de chauffe des plus audacieux, et/ou à un jam amical, histoire de mettre tout le monde à l'aise dans l'ambiance du week-end (idée de Fred).

Revenons donc sur les deux points les plus évoqués:

1) La "corvée"(?) du transport du matos depuis la salle annexe jusqu'à l'estrade:

Si la chose est faite dans le calme et dans le temps cela ne pose aucun problème car, à moins d'être invalide, les moyens perso et autres sont suffisants pour transporter une steel , un pac a seat et pourquoi pas un ampli sur 30 mètres quand on sait que "dans une demi heure c'est à toi" que l'on peut mettre sa steel dans un coin à côté de l'estrade (là ou il y avait un grand pot de fleur, à droite de la batterie de Tony) pour accorder ton engin derrière le rideau pendant que le copain commence son set avant toi. Il ne restera plus qu'à monter la machine et "plug and play" brancher et jouer (comme dans tous les autres festivals de steel guitar).

Par contre quand on est encore à se poser la question "c'est à qui de passer?" alors qu'on est au bar que la steel et l'ampli sont dans les étuis dans la salle annexe et qu'on ne sait toujours pas combien de temps on va jouer...

Moralité: Une programmation rigoureuse tout en restant revisable. Les samedi après midi et soir sont les points forts de la partie artistique de la rencontre. Alors si on veut être crédible ou simplement audible soyons aussi rigoureux et ponctuels que si on passait au "Petit conservatoire de la chanson" de Mireille, "La chance aux chansons" de Pascal Sevran ou encore "Petit Théatre" de Michel Bouvard. Certes ce n'est quand même pas Taratata!... Mais respectons un petit peu les musiciens et le public.

2) "J'ai une clé USB, j'ai un CD ... tu commences par le 3 après je sais pas je te dirai... j'entends rien dans les retours ... sur quel ampli je joue? ... où est le mec de la sono?.. entendez vous dans la salle?..
putain enlève-moi cet éclairage multicolore clignotant!.. qui c'est qui a un cordon mini jack-RCA pour me brancher dans une sono sono en 6,35 avec seulement 3 mètres de cable?... etc..."
C'est sûr que çà énerve et le rendu de tant de semaines de travail s'en ressentira c'est fatal... Si en plus le gars de la sono planqué derrière le rideau n'entend pas ce qui passe en façade jusqu'au fond de la salle...
Moralité: une sono et une balance fiables (testées si possible le vendredi avant le début des hostilités) et une installation perso simple et facile à mettre en place (montage + démontage).

Voila encore un peu sévèrement mais je pense utilement ce que je peux ajouter , mon cher Nanard, au debriefing de Charlieu . j'ai encore d'autres idées mais je les garde pour plus tard. pig


Dernière édition par Patrick Laffrat le Ven 7 Mai - 21:53, édité 1 fois
avatar
Bernard Glorian
Grand Sage

Messages : 1093
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 71
Localisation : ARDENNES

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Bernard Glorian le Ven 7 Mai - 21:37

LE TIMING du SAMEDI: A ce titre, je peux quand même préciser que j'ai fait tout ce qui était en mon pouvoir pour ce timing et rassembler pour la photo de groupe vers 17h/17/30.

18h comme prévu , Ernie Cocker démarrait et on a bien respecté le timing ensuite puisqu'on a pu décaler EDDY (au lieu et place de JM Raff et Pierre) puis PAT et Chantal et enfin CLEM vers 19h...et vers 19h40 j'ai clôturé en Lapsteel.
bref à 20H, comme prévu, tout le monde pouvait se mettre à table..

je pense que ce fut un peu plus délicat le vendredi, certains à juste titre n'étant plus disposé à jouer après cette route...
bravo Tam d'avoir ouvert le feu dans ces conditions !
on a pu intercaler Ernie après le set de TAM et décaler Pat et Clem au samedi.
Ernie tenait à rejouer le samedi, ce qu'on ne pouvait lui refuser eu égard au voyage réalisé !! il a donc repris sa place initiale le samedi..et Clem s'est décalé avec plaisir pour lui. et on a pu clôturer pour 19H50...

Si quelqu'un s'est posé la question de savoir "C'est à qui le tour ?", le programme était pré-imprimable à la maison avant le départ ou venir taper sur mon épaule, j'étais là pour vous....
certains confondaient même le timing (ma responsabilité) avec les détails d'organisation (j'ai reçu pas mal de questions, tout çà en même temps !!)...sans doute le fait de "causer au micro" comme on dit....
bref j'ai aiguillé pas mal vers Eric qui a bien assuré sa part..
Pas simple ce rôle de "GUY PLANO" avec des turbulents sympas .. pirat scratch Very Happy

pour le MIX, c'est évident qu'il faudra le mettre en salle l'an prochain...
(çà arrangera bien REMY ! Shocked cheers)..
mais conséquence possible : sans doute pas d'enregistrement direct, comme l'a fait CHAEK (Merci) faute de place dispo...(table à part).
avatar
Fred Mabrut
Chef de l'apéro

Messages : 957
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 55
Localisation : Puy de Dôme

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Fred Mabrut le Ven 7 Mai - 22:05

Est il illusoire de prévoir un gros chariot sur pneus, stable, et avec possibilité de bachâge pour transporter le merdier dans la salle de concert si l'option déménageurs bretons n'est pas retenue?

Autre point, s'il pleut à verse, comment transporte t'on le matos? On remballe , on transporte et on déballe ? bziouiiiiit...damned un court jus, j'ai grillé mon ampli!

J'ai vu suffisament de déballages hâtifs dans les bars ou dans des festivals, où règne une joyeuse promiscuité, avec parfois des conséquences regrettables, pour ne pas être timoré sur ce point.
Cette année il n'y a eu qu'une lampe de pétée (Eddy en avait de rechange heureusement)...
Jouer tous sur un nashville 112 ?
Si j'en avais voulu un, j'en aurais acheté un.



Bonne nouvelle: L'ASM s'est qualifiée pour les quart de finale du top 14! cheers

avatar
Tony Quedeville
Bricolosteel

Messages : 648
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 45
Localisation : Rouen

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Tony Quedeville le Ven 7 Mai - 22:11

On pourrai tergiverser pendant des heures, je crois que l'on a évoqué l'essentiel depuis longtemps.

La sono pas à sa place , les steels à 30m à coté de l'estrade. Voilà pour moi les 2 points sur lesquels il faut travailler. le reste est selon moi secondaire.

La question qu'il faut se poser maintenant c'est "comment on fait ?" Trouver la place, trouver le timing, trouver les moyens. bref trouver des solutions.

Je vous fais donc part de mes réflexions sur la question.
Je pense que les masterclass pedaleux auraient pu se faire en salle plutôt qu'au gymnase, comme les années précedentes.
malgré le manque d'espace. Il serait peut être préférable d'aligner les steels en "salle de classe" plutôt qu'en arc de cercle pendant le master, puis les ranger sur le coté dans l'ordre de passage des prestations avec amplis pour le soir avant le repas.

utiliser l'emplacement "plante verte" coté vitre pour préparer sa steel avant prestation est une bonne idée. (je mettrai la batterie de l'autre coté).

Ressortir les steels et amplis coté mur en les alignants jusqu'a la première "table public" (bien entendu celui qui desire jouer sur un ampli à demeure peut faire l'économie d'un transport matos) on prévoiera sur scène un ampli steel et un emplacement pour ampli perso selon les désirs de confort sonore de chacun.

Il est important d'éclaircir ce point. libre à chacun de jouer avec un ampli inconnu ou avec son propre son auquel il est habitué.
L'important est que chacun se sente à l'aise. et ça ne pose pas de problème question sono.

La console du son peut être située dans le fond de la salle. (l'idéal serait bien sûr en plein milieu mais où met on le public...) c'est mieux que rien et le sonorisateur peut toujours se déplacer en salle. Si Mat veut bien s'y coller l'année prochaine avec Cheak ils pourront se passer le relais. çà nécessite un multipaire (Cheak et moi on vous trouvera ça).
1 ou 2 assistants au sonorisateur pour l'installation et désinstallation du matos sur scène seraient les bienvenus. Je m'y colle volontiers, j'ai l'habitude.

Coté matos scène, doivent rester à demeure la batterie, amplis basse, ampli guitare, clavier, 2 Micros chant, Micro statique pour Dobro, ampli steel permanent et emplacement pour un 2eme ampli steel perso, 3 ou 4 retour de scene seraient parfaits. un de chaque coté arrière et un ou 2 en avant.

L'estrade ne doit pas être trop prés du fond de mur. J'ai trouvé pratique d'avoir un petit espace derrière pour faire passer des câbles, poser des pieds de micros poser du petit matos etc... , ça évite de marcher dessus, désencombre un peu la scene et evite les accidents malencontreux.

Pour les lumières, je trouve que la rampe de spots machin chose à LEDS, c'était pas mal. faut juste éviter de les faire clignoter. çà apporte beaucoup pour le visuel. les photos et vidéos s'en trouvent très embellies. les chromes des steels ressortent bien dans le bleu. trés chouettes.
éteindre les néons, quitte à rajouter une lampe de chevet ou un abat-jour tamisé dans un coin s'il faut, ça peut être sympa.

En bref, ma vision des choses est certainement idéaliste, j'en conviens car si on arrive à faire tout ça on risque probablement d'être à l'étroit, mais on peut toujours s'en faire un objectif, et essayer de s'en rapprocher du mieux qu'on pourra. l'important c'est d'arriver à un résultat, quel qu'il soit.


monkey et pour l'andouille j'en amène une de Vire, y a t-il un breton de Guemenné qui revendique ?

Sur ce ... la nuit porte conseil. Sleep
avatar
Patrick Laffrat
Grand Sage

Messages : 1102
Date d'inscription : 17/07/2009
Localisation : Gémenos

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Patrick Laffrat le Sam 8 Mai - 12:50

Pour mon point de vue, tu as tout bon Tony! cheers Smile
Sauf pour les points suivants:
la master class dans la salle : NON (pas de place)et aligner les steels et les amplis de ceux qui ne sont pas prévus au programme dans la salle près du public: NON (c'est comme ça qu'on casse le matériel)
Eteindre les néons: dans la salle OUI, sur la scêne NON (personellement je préfère un néon blanc au dessus qu'une lumière rouge sur le côté qui fait une ombre verte)

Bernard tu as fait un boulot impeccable pendant tout ce week end. c'était d'autant plus difficile que tu devais manager et improviser, et comme dab tu fus royal. car Eric était tellement occupé qu'il n'aurait pas pu y arriver sans ton aide Cool

On avance ... on avance... Le problème du transfert des instruments et de l'estrade avec un endroit de stand by et des 30 mètres à franchir va se régler. Le problème de la sono et de l'éclairage idem. Le problème du Jam et de la balance du vendredi peut encore attendre...

Reste l'épineux problème de l'andouille! What a Face
Quel malheur pour moi, surveillé par mon docteur, de ne devoir accepter qu'une tranche (sous la pression de Phuong) alors que j'avais droit à quatre, sous le prétexte que j'avais 500 km à faire sans dormir... silent
Quelle alternative? une crêpe bretonne? une sôle dieppoise? une truffade auvergnate? Question
Non vraiment! Charlieu sans l'andouile ce n'est plus Charlieu!.. choix cornélien.
Eric n'a plus qu'un an pour trouver une solution à cette question majeure. scratch


Dernière édition par Patrick Laffrat le Dim 9 Mai - 11:29, édité 1 fois
avatar
jjBellenger
sage

Messages : 157
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 64
Localisation : Hermanville sur Mer, Calvados (hips)

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  jjBellenger le Sam 8 Mai - 22:03

Pour ma part, je n'ai pas trouvé insupportable de trimballer la steel mais que se passerait il en cas de forte pluie? Tout transfert deviendrait impossible! Quant à l'ampli, je n'en avais pas, j'ai pris celui qui était sur scène quand je me suis présenté (celui de Tony, non?) ce qui ne veut pas dire que ma prestation fût un modèle de virtuosité et de son....
Mes backtracks étaient sur clé USB, naïvement j'ai pensé que ce n'était pas un problème, c'en était un. Depuis j'ai acheté un enregistreur numérique, le pb sera réglé, il faut que chacun soit autonome sur ses back tracks. Le fait que ces rencontres soient sur un mode très amical exclut l'intransigeance, c'est pourquoi la rigueur perso est importante pour ne pas abuser de la serviabilité des gens de la sono qui sont aussi des participants des rencontres.
A ce propos de la sono, je me demande si ce n'est pas peine perdue. Je me souviens de Chanos, l'année dernière où Basil s'est "battu" avec la sono pendant tout le WE, faisant le son de tout le monde, alors qu'il n'était pas là pour ça.
Faire un son en quelques secondes c'est mission impossible, quand on sait que pour un concert, cela prend plusieurs dizaines de minutes. Et que dire quand plusieurs groupes se succèdent, genre festival? Ne peut-on se résoudre au côté un peu "improvisé"? Les amis de Tony ont été super dévoués et tout reproche serait très mal venu, même si certaines vidéos en ont un peu souffert....
Voilà Nanard Smile
avatar
eric want
sage

Messages : 626
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 49
Localisation : Pouilly-sous-Charlieu

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  eric want le Dim 9 Mai - 21:32

j'ai lu attentivement toutes les refflections qui sont excellentes!
nous sommes effectivement dans le cadre de "rencontres" à Charlieu et non dans une convention à St louis ou en Irlande....donc des choses à améliorer, certes, mais aussi à improviser.
Arrow Le gymnase : il ne faut pas compter dessus car il est prioritaire aux activités sportives. Cette année, il aurait du être dispo pour le steelday mais compte tenu de l'hiver rigoureux que nous avons eu, tous les matchs de basket en retard se sont joués lors de nos rencontres!
Arrow déplacement des steel : je pense qu'on gardera la solution de cette année compte tenu de la place que tient une pedal-steel par rapport à un dobro! TOUTEFOIS, nous ne sommes pas à l'abris d'un week end pluvieux; dans ce cas, nous pouvons avancer la scène de 2.50m pour créer derrière la scène une petite zone "back-stage". ça ne sera pas forcément l'idéal mais suffisant je pense pour s'accorder et se préparer à monter sur scène et stocker quelques instruments.
Arrow les backings me seront envoyés par mail, d'ailleurs je pense que les passages sur scène pourront se prévoir longtemps à l'avance; je comprends tout à fait qu'après quelques heures de route un passage sur scène peut être éprouvant!
Mon avis pencherait plutot sur le fait qu'il n'y ait pas de backing, juste un petit orchestre qu'on pourrait s'improviser sur ce forum d'ailleurs! si on a les grilles rythmiques... bounce
Arrow pour la sono, elle sera montée le jeudi au lieu du vendredi et on améliorera tout ça: commande à distance, PC portable, lumières, etc...
Arrow l'année prochaine,le dimanche midi, il y aura encore de l'andouille de Charlieu! mais pas que ça! nous avons décider qu'il aura soit "andouille" soit "boeuf bourgignon" (par exemple!)
I love you
avatar
CLEMENT CANTIN
sage

Messages : 507
Date d'inscription : 18/07/2009
Age : 65
Localisation : CHARTRES 28000

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  CLEMENT CANTIN le Lun 10 Mai - 7:00

Salut à tous,
D'accord avec Eric sur le fait que Charlieu est avant tout une rencontre cordiale plus qu'une convention, et qu'on ne peut pas règler tous les problèmes facilement. Néanmoins, notre rencontre commence à prendre de l'ampleur, et est ouvertre au public, ce qui entraine des contraintes que l'on n'aurait pas si on jouait entre nous, portes closes.

Je pense en particulier, aux backing live qui ne s'improvisent pas. Personnellement si j'accompagne quelqu'un, j'aime bien préparer un peu le truc avant avec lui, pour qu'on se mette dans les meilleures conditions possibles devant le public où, comme on l'a tous constaté, on perd un bon pourcentage de ses mmoyens habituels.D'où la répet de l'après midi avec les copains avec grilles préparées à l'avance.Je suis un peu terre à terre, je m'inquiète plus du son qu'on entre dans la sono que de celui qui en sort, je suis plutôt primitif dans ce domaine LOL
avatar
tim mercer
Tous ceux qui espèrent en toi, Seigneur, ne seront pas confus.

Messages : 563
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 68
Localisation : Sainte Florine en Haute Loire

Le meilleur de soi.

Message  tim mercer le Lun 10 Mai - 8:22

Je pense en particulier, aux backing live qui ne s'improvisent pas. Personnellement si j'accompagne quelqu'un, j'aime bien préparer un peu le truc avant avec lui, pour qu'on se mette dans les meilleures conditions possibles devant le public où, comme on l'a tous constaté, on perd un bon pourcentage de ses moyens habituels.
Cher Clément,

Là je partage entièrement ton avis.

Pour le public qui s'intéresse à notre type de musique, il ne faut pas les assourdir ni les incommoder si l'on veut qu'il revienne ou qu'il reste.

Les steelers travaillent leurs morceaux et auraient besoin de répéter avec d'éventuels musiciens d'accompagnement.

Il ne s'agit pas de se comparer à des Américains à Saint Louis; il s'agit de donner le meilleur de soi pour soi-même et pour les autres, le public et les amis-steelers. Il s'agit d'être épaulé par la sono, pas pénalisé.

Sinon, pourquoi essayer de faire de son mieux chez soi, si son "mieux" est destiné à être compromis par une improvisation?

Le steeler essaie de s'organiser; la sono ne doit pas être un fardeau ou une source
d'ennuis.

Pour enfoncer un clou, il faut utiliser l'outil approprié, non pas une clé à pipe ou un caillou. L'outil approprié, c'est-à-dire des personnes rompues à ce type d'exercice, nous en avons parmi nous.

L'improvisation est aléatoire (un coup ça marche, et un coup ça ne marche pas).

L'image de ce rassemblement, eh oui, va sérieusement en pâtir si l'on n'accorde pas à ce sujet toute l'attention qu'il mérite.

Amitiés,

Tim.
avatar
Tony Quedeville
Bricolosteel

Messages : 648
Date d'inscription : 17/07/2009
Age : 45
Localisation : Rouen

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Tony Quedeville le Lun 10 Mai - 20:48

L'impro n'est pas le but effectivement. il est clair que les musiciens qui s'engagent à accompagner les steelers doivent suivre la grille, la rythmique, la structure du morceaux et s'y tenir de manière à ne pas déstabiliser le steeler habitué à son backing.
L'impro c'est pour les balaises. y'en a pas chez nous ... (vous m'arretez si je dis une connerie)
c'en est une petite,(pas grave) Tony, plusieurs d'entre nous peuvent improviser..

Le but étant d'améliorer la prestation et pas l'inverse. Les morceaux doivent être travaillés par tous ceux qui s'engagent à les jouer par le biais d'MP3 envoyés sur mails persos plusieurs semaines avant Charlieu voir +.
Puis repeter ensemble à Charlieu l'aprés midi de manière succincte pour laisser le temps à tout le monde de passer, ce qui necessite d'avoir bossé avant.

On peut même envisager cette repet sous forme de masterclass. je ne pense pas bien entendu à un cours de technique mais un cours où l'on apprend à regler les problemes de jeu en groupe.
(balance entre instruments, mise en place, structure de morceaux, etc ... comme on le ferait en école de zic). D'une pierre 2 coups le sonorisateur prend des notes sur ses reglages.
Avec un peu de chance le soleil est de la partie et on peut même s'échauffer sous la tonnelle.

C'est un bon exercice pour un debutant, c'est une satisfaction pour un confirmé, et c'est un vrai plaisir pour le public et les autres pour ne pas dire tout le monde.

Eric: les 2,50m derrière l'estrade je pige pas bien. J'avais suggéré un petit espace pour du matos et des cables mais pas un boulevard à steels de passage. j'en vois pas l'interet. les steels peuvent être préparées sur les cotés mais circuler derrière ?! scratch
On perdrait de la place en salle et j'ai peur qu'on se prenne les pieds dans le bazar. un petit 50cm suffirait amplement je pense. Tel que je vois la chose, le fond de la scene servirait plutot au matos fixe, les steels et le matos volant arrivent par devant.
On pourrait essayer de schématiser tout ça. aurais tu les dimensions de la salle, de l'estrade, l'emplacement des portes, les prises de courant.

Petit schéma sans proportions pour imaginer l'idée.


En bref... je ne veux pas avoir l'air de m'imposer, tout ceci n'est que mon point de vue. si vous me trouvez lourd n'hésitez pas à m'envoyer sur les roses. geek

Le Stockage des Steels, dans la partie basse du plan, boucherait la porte d'entrée.
sans doute à éviter ....ne serait que pour des impératifs sécurité.

Contenu sponsorisé

Re: DEBRIEFING CHARLIEU 2010

Message  Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 13:11